Accueil / Welcome

La Guilde
C'est quoi la GDD ?
La newsletter
Les listes HotDocs

La thèse
À savoir
Guide du doctorant
Propositions de thèse
Réflexions sur la thèse
Charte des thèses

Emploi
Accueil demandeurs
Accueil recruteurs
CVs en ligne : DocNet

Secteur académique
Monde socio-économique
Conseils pratiques

Liens utiles
Associations et syndicats
Textes législatifs
Sites et annuaires

© 1997-2005
Guilde des doctorants

 

ATTENTION ! Le site Web de la GDD n'est plus maintenu à jour depuis 2009 !


Guide du doctorant : mode d'emploi

Ce guide est le fruit du travail bénévole de doctorants et jeunes chercheurs. Tout comme le logiciel libre sur Internet, il a vocation à évoluer et se remettre à jour grâce à vos contributions. Si vous voulez participer, voici la description du mode de travail utilisé. Pour nous aider, pour faire une suggestion, ou si vous n'y trouvez pas une information que vous possedez et jugez utile, contactez : gdd-guide@jeunes-chercheurs.org.

Recherche dans le Guide: Match:

Guide du Doctorant : Accueil /  I - Avant /  II - Pendant /  III - Après / IV - Academia

next up previous contents
Next: Participer à la vie Up: La vie du doctorant Previous: Bienvenue dans le monde   Contents

Subsections


Les associations de doctorants

Ce qu'elles peuvent vous apporter

Le premier truc qu'une association de doctorants peut vous apporter c'est de sortir de votre isolement et de voir des gens d'autres laboratoires. Rien que ce bénéfice est suffisamment important pour que vous n'hésitiez pas à rappliquer ventre à terre vers l'assoc la plus proche.


Au delà de cela, sachez que les associations ont la légitimité pour faire un certain nombre de choses :

  • Négocier la Charte des Thèses de l'établissement : La charte des Thèses, qui existe au niveau de chaque établissement, définit les droits et devoirs respectifs du doctorant, de son directeur de thèse et de l'unité d'acceuil. C'est donc le texte qui cadre les conditions de travail en thèse.


    Cette Charte est négociée au niveau de l'établissement et bien entendu, il importe que les doctorants puissent participer d'une part aux évolutions de la Charte mais aussi au suivi de son application sur le terrain. C'est un des rôles fondamentaux d'une association de doctorants. Nous en reparleront dans la section consacré à la Charte des Thèses et à la gestion des conflits (voir section [*]).

  • Participer aux conseils des Ecoles Doctorales : Chaque Ecole Doctorale est dotée d'un conseil qui en assure le pilotage.


    En clair, il y a une place pour vous dans le fonctionnement de l'Ecole Doctorale. A vous maintenant de faire vivre la démocratie en y participant.

  • Participer aux conseils centraux des établissements : Là encore, il s'agit de représenter les étudiants chercheurs auprès des instances de l'université (conseil scientifique et conseil d'administration).


    Vous allez dire qu'il y a les syndicats étudiants mais justement ils sont en général très loin des préoccupations des doctorants. Faut bien comprendre qu'il y a 2 millions d'étudiants en France et 60.000 doctorants. N'attendez donc pas d'organisations dont le cur de cible est le premier et le second cycle qu'elles puissent facilement vous représenter. Le mieux à faire, c'est encore d'essayer de grapiller quelques sièges dans les conseils centraux pour vraiment participer à l'établissement.

  • Demander des financements pour l'organisation de manifestations : Pour monter un forum docteurs/entreprises, pour organiser des visites de laboratoires ou d'entreprises, pour inviter des intervenants dans le cadre de la préparation de l'insertion professionnelle, il faut des moyens financiers. Ne vous y trompez pas, on atteint vite quelques dizines de milliers de francs par an !


    Seule une association de doctorants bien structurée peut aller au devant des organismes susceptibles de financer ce genre de chose : Fond d'Action pour la Vie Etudiante (FAVE), conseils d'université, CROUS, conseils général et régional, municipalités etc.

Tout cela peut contribuer à améliorer vos conditions de travail. Donc si vous voulez développer des activités dans votre université, et faire bougerles choses vous ne devez pas rester seul dans votre coin mais soit vous investir dans l'association existante soit en créér une si elle n'existe pas encore.


Enfin, ans le cadre du projet DocNet, (voir section [*]) ce sont les associations de doctorants qui, dans la plupart des cas, géreront les annuaires électroniques de profils de compétences. La politique de la Guilde des Doctorants (qui est responsable de la topologie du réseau DocNet) sera de favoriser l'initiative des doctorants et docteurs eux-même. Nous pensons que c'est un élément clef pour augmenter l'insertion professionnelle des docteurs dans les entreprises. Les docteurs ont tout à gagner en termes d'emploi si les associations acquièrent une visibilité au niveau des entreprises.

Comment les trouver ?

La Guilde des Doctorants maintient à jour une Carte de France des Associations. Elle est gérée automatiquement ce qui fait que de nouvelles associations s'inscrivent spontanément assez régulièrement. Consultez la pour savoir si une association existe près de chez vous : Evidemment si vous êtes impliqués dans une association qui n'est pas référencée, n'hésitez pas à y inscrire votre association. La carte permet également la remise à jour des informations déjà saisie.

Comment aider mon association ?

La première aide que vous pouvez lui apporter c'est d'être conscient qu'une association n'est pas une société de services ! En clair, c'est un lieu d'entraide mais qui cesse de fonctionner si il y a trop de ``consommateurs'' et que trop peu de personnes font tourner la boutique4.


Une thèse, c'est trois ans à plein temps, souvent un peu plus. C'est donc au moins 700 jours ouvrables de travail, ce qui fait au bas mot 60 heures de pauses café ou glandouille (à 5 minutes par jour5). Vous ne ferez donc croire à personne que durant ces trois années vous n'aurez pas trouvé 3 heures pour filer un coup de main au moins une fois à l'assoc du coin ??? C'est un peu raide de faire la morale en ces termes mais franchement, si chaque doctorant se comporte en consommateur passif, et donc que chacun reste isolé dans son merdier, faudra pas venir pleurer ensuite parce que vous vous serez fait exploiter, entuber et rouler dans la farine par les prédateurs qui abondent dans ce bas monde. La solidarité a un prix minimal, c'est la participation.


Au delà de ces généralités énoncées sans langue de bois, sachez qu'il existe évidemment différents niveaux d'implication dans une association. Les plus motivés vont s'attaquer à l'organisation de projets de grande ampleur et il n'y a pas lieu de culpabiliser parce qu'on en fait moins. En fait, qu'il s'agisse d'un mailing postal, du rangement d'une salle après une conférence ou de la participation à une réunion d'information pour les étudiants de maîtrise, l'activité d'une assoc regorge de trucs ponctuels qui ne vous demanderont que quelques heures. Et même si c'est encore trop, retransmettre sur une liste de diffusion une offre d'emploi ou saisir un profil de maître de conférences sur le serveur de la Guilde vous prendra moins de temps que de fumer une cigarette.


En conclusion, participer est une question de volonté personnelle. Il existe différents niveaux de participation : choisissez celui qui vous semble adéquat mais évitez de ne faire que consommer.

La Confédération des Etudiants Chercheurs

Parmis toutes ces associations, un certain nombre se sont regroupées en une confédération : la CEC. Elle a été créée en 1996 dans la continuation du mouvement HotDocs. Son objectif est d'être une structure représentative de l'emsemble des personnels non permanents de la recherche. Les doctorants en font partie mais aussi les ATER et les postdocs. Bref, tout ceux et celles qui produisent de la Science comme chercheurs mais sans avoir un statut de fonctionnaire titulaire. Notez que la CEC permet des adhésions d'associations mais aussi d'individus pour ceux et celles qui ne sont pas membres d'une association de doctorant adhérente à la CEC.


La CEC joue un rôle extrèmement important et complémentaire de celui de la Guilde des Doctorants. Nous travaillons sur des valeurs communes, à savoir la promotion d'une formation doctorale de niveau professionnel, de haute qualité et qui permette aux docteurs de jouer pleinement leur rôle au sein de la société. La Guilde contribue à ces objectifs en utilisant l'Internet pour la mutualisation et la circulation d'informations tandis que la CEC porte ces mêmes valeurs devant les ministères et les institutions. Elle a vocation à représenter les doctorants. Un des meilleurs exemple est la Charte des Thèses : c'est un concept né sur HotDocs et, disons le, avec le support technique de la Guilde puis qui a été porté devant les institutions de la République par la CEC.


Pour en savoir plus, voici le serveur WEB de la CEC :

La Guilde des Doctorants

Parlons enfin un peu de nous : nous somme une ``petite'' asssociation par le nombre d'ádhérents (moins de 20) mais notre activité concerne la totalité d'entre vous. Vous êtes entre 10.000 et 22.000 à visiter notre site chaque mois. Nous utilisons l'Internet pour favoriser la diffusion d'informations intéressant tous les doctorants, et pour mutualiser les bribes d'infos et d'expérience que chacun possède de son coté. Nous ne faisons pas de travail en local dans une université particulière mais nous rendons disponible toute information pertinente pour tous les doctorants et jeunes docteurs, indépendemment de leur lieu de travail.


La mode de fonctionnement est mutualiste : la membres de la Guilde (appelés les Guildeurs) sont peu nombreux et ne font que organiser l'information et développer des outils pour la manipuler. Mais les infos sont fournies par les utilisateurs, c'est à dire par vous même.


Ainsi, si vous voyez passez quelque chose d'intéressant qui mériterait d'être dans ce Guide du Doctorant et qui n'y est pas, ou si vous trouvez une erreur et que vous savez la corriger, alors écrivez nous pour que on mette votre correction dans le Guide.


Email Guide du Doctorant : gdd-guide@garp.univ-bpclermont.fr


De même, nous avons un système de diffusion d'offres d'emploi aussi bien en entreprises que dans le public (les fameux profils de maîtres de conférences, ATER etc). Pour que ca marche, il faut que vous postiez des offres.


Vous pouvez aussi faire de la publicité pour nous auprès des nouveaux doctorants en imprimant des exemplaires de ce Guide pour le leur montrer ou en faisant circuler des affiches décrivant notre action. Faites nous aussi remonter les infos sur les chartes des thèses pour que nous puissions affiner notre analyse des conditions de formation doctorales dans les universités. Signalez aux chercheurs de votre laboratoire notre site où ils peuvent déposer des propositions de thèses et trouver pas mal de réponses à des questions d'ordre administratif. Signalez aussi notre serveur aux étudiant de DEA : le tome Avant la thèse du Guide du Doctorant pourrait leur être utile.


Notre serveur WEB :


next up previous contents
Next: Participer à la vie Up: La vie du doctorant Previous: Bienvenue dans le monde   Contents
(c) Guilde Des Doctorants 2000

Dernière modification de cette page: Friday, January 24, 2003